Un film culte : les bronzés font du ski

Cinéma

bronzes-font-du-ski-avis-film

Sortie en 1979, faisant suite au film Les Bronzés, Les bronzés font du ski est un film comédie français écrit et scénarisé par la troupe du Splendid, réalisé par Patrice Leconte. L’on note particulièrement la participation des célèbres comédiens français tels que Michel Blanc, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Josiane Balasko, Thierry Lhermitte et Dominique Lavanant.

Synopsis du film

Après une année de la dernière escapade au club Med en Afrique, c’est la retrouvaille des amis du premier opus dans la station de sports d’hiver de Val-d’Isère. C’est l’endroit auquel Jérôme, Gigi et Popeye travaillent. Dans ce deuxième volet, Jérôme et Gigi sont déjà mariés. Jérôme œuvre dans son cabinet médical tandis que Gigi possède une crêperie. Réconciliés et récemment devenus riches, Nathalie et Bernard possèdent un appartement en période partagée. Quant à Jean-Claude, il est toujours en quête de sa moitié en draguant ce qui passe, mais il s’avère qu’il ne connaît rien en matière de séduction. Christiane est arrivée, accompagné d’un homme plus vieux qu’elle, et en plus marié, dénommé Marius. Popeye est peu sûr de lui. Sa femme l’a humilié et la trompe avec son cousin.

Durant une sortie de ski hors-piste, la troupe s’est égarée et des paysans de la haute montagne sont venus à leur secours. Ils leur ont fait goûter des plats et des boissons artisanaux. Tels sont la fourme, il s’agit d’un vieux fromage macéré dans une matière grasse, des couennes, ainsi que de l’alcool de bois. Le temps de décoction dure environ deux ou trois saisons. Puis, l’on incruste le produit dans la liqueur d’échalote rehaussée par un jus d’ail.

les-bronzes-font-du-ski

Les meilleurs moments du film

Cette aventure de Vaudeville souligne sur la conscience collective. Cette comédie française est exceptionnelle. Avec Michel Blanc et Gérard Jugnot, du rire à volonté. Sans parler de Christian Clavier et son air d’Astérix. L’humour et le gag se succèdent durant leurs quelques jours de vacances.

Avec des dialogues toujours aussi percutants mélangés avec une bonne musique, l’ambiance est totalement conviviale. Le script est aussi extraordinaire avec une mise en scène bien étudiée.

Tout simplement cultissime. Si le premier opus est déjà fantastique, cette deuxième version s’annonce beaucoup plus hilarante. Encore une fois, la réalisation de Patrice Leconte est un vrai succès. Déjà, l’aventure dans une station de ski en pleine montagne est une excellente idée. Cela a permis de renouveler la saga tout en écartant les possibilités des effets redondants et développant de nouvelles situations aussi drôles que celles du premier film. Ces nouveaux décors en pleine montagne sont très agréables et dépaysants. Ils nous incitent à partir en vacances faire du ski. Si vous préférez les films d’animations comme celui ci il vous suffit de cliquer sur le lien.

Les acteurs de la troupe du Splendid sont comme d’habitude au top et assurent parfaitement leurs rôles. Les scènes comiques n’y manquent pas si l’on ne parle que les bronzés qui ont bu la liqueur, Bernard (Gérard Jugnot) qui a pissé sur une voiture d’un inconnu, Jérôme Tarayre (Christian Clavier) qui s’est énervé devant les paysans et leurs cochons et des retours cultes hilarantes ou encore Jean-Claude Dus vêtu d’une combi de ski orange fluo oublié sur un télésiège. Un succès de la comédie française !