Végétarien et végétalien : la différence

Personnalité

vegetalien-vegetarien

Voilà deux mots dont on entend souvent et dont la différence de prononciation se situe au niveau d’une syllabe. Ce qui fait que beaucoup de personnes mélangent ces deux termes. Est-ce qu’on est végétarien alors qu’on mange des œufs et de fromage ? Un végétarien se nourrit-il de poissons ? Autant de questions qui méritent quelques éclaircissements pour ceux qui veulent adopter un de ces régimes.

Définition de végétalien et de végétarien

Le végétalien est celui qui s’alimente exclusivement des végétaux. Appelé aussi vegan, il ne consomme aucun produit animal. Le lait et tous les produits laitiers, les œufs, le miel sont tous à proscrire. A part cela, il ne met pas aussi sur son dos des habits confectionnés d’origine animale (laine, cuir, vison, soie…). Cela semble s’apparenter à une sorte de secte mais il n’en est rien. Il s’agit plutôt d’une façon de voir les choses qui veut donner à l’animal le respect qu’il mérite en tant qu’être vivant. Le végétalien lutte ainsi contre l’égorgement ou la tuerie de bêtes pour avoir leurs peaux.

Le végétarien, quant à lui, supprime les viandes dans son alimentation dans un dessein curatif ou pour se garantir contre les maladies. Il ne mange rien qui a des yeux. Donc, il ne mange pas de poissons ni aucun animal. On retrouve plusieurs types de végétarien, l’ovo-lacto végétarien qui consomme les viandes animales à condition que celles-ci ne soient pas sacrifiées. Dans leur assiette, on remarque donc la présence d’œufs, du lait et des végétaux. Il y a également le lacto-végétarien qui mange des produits laitiers mais pas d’œufs et l’ovo-végétarien qui mange des œufs mais exclut les produits laitiers. Il y aussi des personnes qui conscientes de la souffrance des animaux ne mangent la viande et les poissons que très peu de fois dans le mois, deux ou trois fois par exemple. On les appelle des flexitariens à cause de la flexibilité de leur régime alimentaire. Enfin, il existe également des gens qui mangent des végétaux et des insectes. On les nomme les entomophages.

vegetarien-vegetalien

Quels sont les effets néfastes de ces deux régimes alimentaires ?

Les adeptes de deux régimes doivent toujours faire attention à leurs carences. Car il faut dire qu’une alimentation mal équilibrée provoque toutes sortes de maux. Le végétalien doit ainsi bien connaître le rôle et le pouvoir des vitamines dans les aliments. Il doit absorber assez de fer et de calcium et surtout de vitamine B12. En effet, les sources de cette vitamine sont exclusivement animales. Les plantes n’en produisent pas. Or, un régime exempt de tout produit animal pourrait entraîner une anémie, une diarrhée, une anorexie ou de trouble de sensibilité profonde du système nerveux. Quant aux problèmes qui pourraient arriver aux adeptes de végétarisme, leur réserve de graisse peut fondre à la longue. Soulignons enfin que ce mode alimentaire est le plus sain pour tout le monde. Il ne présente pas de danger pour la santé et les œufs et les produits laitiers compensent la carence en viandes.